Pour les loisirs

Comment savoir quoi faire au jardin tout au long de l’année ?

Quand on a la chance d’avoir un jardin, on se doit de s’en occuper correctement. Le seul souci parfois est qu’on ne sait pas quand planter, tailler, bouturer ou semer. Ce qu’il faut savoir c’est que les travaux de jardin évoluent avec les saisons. Et certaines saisons seront plus intenses que les autres en termes de travail de sol, de plantations ou de semis. Si vous voulez connaitre les travaux que vous devrez entreprendre dans votre jardin chaque saison, suivez ce guide.

Que faire au jardin en automne ?

L’automne est généralement une période de récolte, et particulièrement en ce qui concerne les légumes et des fruits secs. Préparez-vous alors à cueillir les pommes, les châtaignes et les noisettes. Ne perdez pas de temps à ramasser les fruits, car ils sont susceptibles de vite s’abimer. D’ailleurs, à la fin de cette saison, il est possible que vous ayez à éliminer les fruits desséchés restés sur les arbres. D’autre part, vous êtes aussi en mesure de tailler les arbres et les arbustes en automne, mais il faut y aller doucement. En effet, il suffira d’écourter les branches et de se débarrasser des bois morts. Il est inutile de tailler de manière sévère, car les plantes risquent d’être moins résistants lorsqu’arrivera l’hiver. L’automne s’avère également être le moment propice pour planter des herbes aromatiques ainsi que certains légumes tels que la laitue d’hiver, les petits pois ou les échalotes.

Quels travaux effectuer au jardin en hiver ?

La saison froide n’incite pas à jardiner. Avec le gel, le vent, la neige et la pluie, il est difficile d’entretenir son petit lopin de terre. Pourtant, ce n’est pas pour autant qu’il n’y a rien à effectuer au jardin. Bien au contraire, si vous vous sentez d’attaque, de nombreux travaux vous attendent. D’ailleurs, vous êtes en mesure de bénéficier de conseils jardinage mois par mois pour vous aider à les identifier. L’hiver est la saison idéale pour nourrir et préparer le sol en vue des prochaines plantations. Pour espérer avoir une belle récolte, nourrissez votre potager avec des engrais organiques dès l’hiver afin de les laisser se décomposer suffisamment. En général, il faut 2 à 3 mois aux engrais pour se décomposer et permettre aux plantes de les absorber. Ainsi, il n’est pas nécessaire d’attendre les beaux jours pour nourrir votre sol. Une fois nourri, le sol doit être paillé à l’aide de feuillages ou du bois de coupe pour empêcher le développement des mauvaises herbes.

Les travaux du jardin au printemps

Une fois que les dernières gelées sont passées, le jardin retrouve petit à petit de sa vigueur. Cela signifie qu’il est temps de mettre les plantes en terre. Vous pouvez commencer par semer les légumes primeurs comme la carotte, le radis ou la pomme de terre, et enchainer par la plantation des fleurs vivaces. Profitez aussi du début du printemps pour tailler très rapidement les arbres et les arbustes avant que les nouvelles branches se mettent à pousser. Parce que votre pelouse a souffert du froid, il est également temps de lui offrir une bouffée d’air frais en le scarifiant. Enlevez la mousse qui s’est formée sur l’herbe et mettez-y une fine couche d’un mélange de terreau et de sable.

Que planter au jardin en été ?

Normalement, l’été n’est plus la saison de la plantation. Vous devez avoir fait vos semis et vos plantations à la fin du printemps au plus tard afin de profiter des fleurs en été. Néanmoins, il s’avère possible de réussir à faire pousser des plantes en été, que ce soit des fleurs ou des plantes aquatiques. Toutefois, il convient de les arroser abondamment, surtout en période de sècheresse. Gardez également vos semis à l’ombre jusqu’à ce que les plants aient levé. Il ne faut pas les exposer au soleil trop tôt au risque de les tuer.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire

A découvrir…